Casinos de Macao Une bonne année ?

macau de nuit

Un instantané de l’industrie du Gambling à Macau en 2019

Les recettes du Casino de Macao ont augmenté de 4,4 % en février par rapport à l’année précédente, ce qui correspond à peu près aux attentes. Après une baisse de 5 % en janvier, les revenus bruts de jeu pour la période combinée janvier-février du Nouvel An chinois ont diminué de 0,5 % par rapport à l’an dernier. L’industrie du Gambling tire la langue à Macau, pour deux raisons essentielles que nous détaillons plus bas dans cet article, et les tenants de l’insdustrie l’ont bien comprit et développent leur présence en ligne avec une multitude de casino en ligne, notamment le https://macau-casino.net, mais également d’autres dans toutes les langues occidentales.

En février, les recettes des jeux de hasard ont atteint 25,37 milliards de Patacas, la devise de Macau https://www.xe.com/fr/currency/mop-macau-pataca (MOP ; 3,17 milliards de dollars US). Le Credit Suisse, estime que la croissance de 4,4% du chiffre d’affaires du mois est « supérieure aux attentes déprimées ». Le directeur général de Union Gaming Group (UGR) à Macao, Grant Govertsen, cite un calendrier plus favorable cette année, les vacances du Nouvel An chinois commençant le 5 février au lieu du 16 février, minimisant l’accalmie d’avant le Nouvel An et profitant davantage du boom des joueurs premium après les vacances. Les revenus de masse, grâce à la présence du macau casino sur internet, ont probablement augmenté à un taux à deux chiffres, tandis que les revenus des VIP ont chuté.

Macau Casino

Pour les mois de janvier et février combinés, les revenus des jeux se sont élevés à 50,31 milliards MOP. Le manque à gagner par rapport à l’année dernière s’élevait en moyenne à un peu plus de 500 000 dollars par jour. Sanford Bernstein analyste principal Vitaly Umansky attribue cette baisse au ralentissement de la croissance économique chinoise et à l’extension de l’interdiction de fumer aux zones VIP qui est entrée en vigueur le 1er janvier. Les chiffres de la UGR sont en ligne avec les prévisions de recettes de jeux qui sont étal pour l’année, mais deux autres tendances à Macao méritent d’être observées.

Les chinois sont fauchés

Au quatrième trimestre, les arrivées de visiteurs ont augmenté de 14 %, mais les dépenses hors jeux des visiteurs n’ont augmenté que de 1,3 %. Les chiffres ont été faussés par une forte augmentation du nombre de visiteurs le jour même qui semblent vouloir essayer le nouveau pont Hong Kong-Macau-Zhuhai – une tendance qui s’est poursuivie en janvier – et pas beaucoup plus à Macao. Même si le nombre de visiteurs du jour au lendemain a également continué d’augmenter, les dépenses par habitant hors jeux ont diminué de 11 % sur l’ensemble du territoire. Les dépenses par personne pour les excursions d’une journée ont diminué de 17 %, et les dépenses des visiteurs pour la nuit ont diminué de 4 %.

L’Etat contrôle les devises

Depuis le 1er février, les autorités chinoises ont procédé à une réinterprétation judiciaire des règles relatives aux transferts illégaux de devises étrangères, ciblant principalement les banques parallèles, et ont prévu des sanctions plus sévères en cas de violation. L’analyste du Credit Suisse à Hong Kong, Kenneth Fong, s’est penché en profondeur sur les nouvelles dispositions et a constaté qu’il n’y avait pas d’impact immédiat, mais qu’il signalait le potentiel d’affaiblir le haut de gamme du marché. Sanford Bernstein a pris son propre point de vue et a souligné que les règles visaient des activités qui étaient déjà illégales.

macau de nuit

Les deux équipes d’analystes ont conclu que l’aspect le plus important de la réinterprétation sera la mesure dans laquelle les autorités choisiront d’appliquer les dispositions resserrées. Jusqu’à présent, aucun rapport ne fait état d’une surveillance accrue des mouvements de change au cours des dernières semaines.

Avec plus d’endroits offrant des jeux de casino en ligne, sur twitter par exemple, Macao a besoin de faire du shopping et d’autres éléments de soutien pour que les touristes continuent à venir et à dépenser.

Les dépenses des visiteurs et le contrôle des capitaux en Chine continentale ont plus d’importance à long terme que les instantanés des revenus de jeu. Deux choses peuvent faire dérailler la croissance à long terme de Macao en tant que principale destination de divertissement et de loisirs, les ténors de l’industrie du Gambling à Macau en parle ici , pour la vague apparemment sans fin de voyageurs à l’étranger en Chine.

L’un est le goût des consommateurs : Macao doit continuer à offrir ce que ses clients veulent, ou trouver des clients qui veulent ce qu’elle a. Dans une région avec de plus en plus de destinations de jeux de casino, Macao a besoin de trouver la nourriture, le shopping, le divertissement et d’autres éléments appropriés. L’autre est la politique publique : les autorités chinoises doivent continuer à tolérer l’industrie des casinos de Macao et ne pas chercher à la restreindre, comme ce fut le cas avec la répression anticorruption qui a créé des cratères dans les recettes des jeux de hasard entre mi-2014 et mi-2016. La croissance des revenus de jeux de hasard qui suit à peu près l’expansion du PIB de la Chine semble définir ce qui est tolérable, du moins pour l’instant.